Los angeles première rencontre de votre nouvelle conquête avec votre famille et ami·e·s va pouvoir s’avérer être un instant extrêmement stressant et en particulier pour les personnes LGBTQIA+.

Être queer et ne jamais le leur confirmer, c’est une decided. Mais en plus de cela, leur faire rencontrer votre moitié, c’est une autre histoire. Mais ne stressez jamais. Si votre famille et ami·e·s respectent vraiment votre identité, iels accueilleront votre partenaire les bras grands ouverts.

Noël aussi va pouvoir être une période de l’année dure à supporter, avec chacune de ces personnes que l’on est obligé d’observer et tous ces préparatifs. Alors de plus, devoir jeter votre partenaire dans la fosse au loup et subir de nouvelles remarques peut énormément peser sur votre cost mentale. Alors, voici quelques petites astuces pour rendre cet instant très agréable et facile pour que l
a rencontre se passe bien
.

Install HER software



En parler avant la rencontre fatidique


Comme toute picked dans la vie, la préparation est la clé. Pour la partenaire, déjà lui exposer un tableau des membres de la famille est un bon début. Cela peut être différents kinds d’anecdotes sur ce qu’iels aiment ou n’aiment pas faire de leur journée, leur peur de certaines bêtes, mais aussi connaître les sujets à éviter. C’est sûrement un moment très pesant pour la partenaire aussi, alors soyez sûr·e qu’iel reste prêt·e.

Vous pouvez aussi lui donner des idées de sujets de discussions à aborder avec tel ou telle personne pour éviter les minutes de silence. Entre autres, songez aux passions, aux différents centres d’intérêts ou à des histoires que la partenaire pourra aisément partager avec la famille. Toutes ces choses permettent de détendre l’atmosphère, d’éviter des moments de blanc et principalement d’être certain·e los cuales vous êtes prêt·e·s.

Faites de même afin de votre entourage. Dites-leur ce qu’il faut connaitre sur votre compagne, tout en gardant une component de mystère et tout particulièrement si votre partenaire est une personne trans ou
non-binaire
, prevenez vos proches du
pronom
qu’il faudra utiliser afin de éviter toute gênance.




Choses à dreadful et à ne pas terrible


Il n’y a jamais de règles strictes. Tout dépend de la relationship los cuales vous entretenez avec votre famille et vos ami·e·s. Mais voici quelques rappels quand même : évitez de vous mettre trop de pressions. Si vous avez une famille qui vous soutient énormément et des ami·e·s de confiance, vous pouvez y aller les yeux fermés. Concentrez-vous plutôt sur les premières présentations et laissez le reste se faire naturellement. Il ne faut jamais non plus oublier que cela prends du temps afin de connaître vraiment quelqu’un, alors soyez patient·e·s.

https://rencontreslocale.com/rencontre-divorce.html



Feedback annoncer aux êtres chers que vous êtes LGBTQIA+


Avant d’amener qui que ce demeure à la maison, une étape est nécessaire : faire child coming out à ses proches. Essayer d’éviter d’inviter quelqu’un chez vous avant los cuales votre famille et ami·e·s ne soient au courant que vous êtes LGBTQIA+. On ne sait jamais remark iels vont réagir et cela peut être très malaisant pour votre partenaire d’être présent pendant cette révélation. Peu importe le
coming out
que vous ferez, laissez le temps à vos proches de digérer la nouvelle avant de ramener quelqu’un avec vous pour les fêtes.




Présentez votre partenaire pour la première foi

s



Encore une fois, quand vous emmènerez votre partenaire dans votre famille pour la première fois, les premières présentations peuvent être très intimidantes. Vous pouvez vous entrainez à préparer ce jour devant un miroir, autant de fois qu’il le faut, afin de éviter toute crise d’angoisse. Entraînez-vous dans votre tête, devant une caméra, et à haute voix ! Toutefois, rappelez-vous, tout ne repose jamais uniquement sur la première effect. Vos proches proche, ou jamais, devront de leur côté construire leur propre relation avec votre compagne, au fur et à mesure du temps, tout comme vous deux. Alors laissez le temperatures faire son travail.



Pourquoi les fêtes peuvent être stressantes afin de les personnes queers


Les fêtes peuvent être perturbantes afin de les gens queers pour énormément de raisons. Si vous ne pouvez pas être entouré·e de votre famille, cette saison pourrait vous paraître très longue et pénible et vous rappeler tout ce los cuales vous êtes en train de manquer. Mais aussi, vous pourrez être obligé·e de passer les fêtes avec des personnes qui ne vous acceptent pas pour ce los cuales vous êtes. Mais vous et votre partenaire pouvez traverser cette période ensemble. Ne vous sentez jamais obligé d’être là où ne vous sentirez jamais en sécurité.




Donnez le meilleur de vous-même


La plupart du temps, cette première rencontre avec la famille se passe merveilleusement bien. Nous avons tendance à exagérer les choses et de vouloir tout contrôler (à en être malade) pour los cuales tout se déroule à merveille. Et c’est COMMON ! Mais regardez les choses autrement : ce sera la rencontre de gens qui vous aiment et et celle-ci tiennent à vous. Iels feront l’effort d’apprendre à se connaître et ceci afin de votre plus grand bien. Alors détendez-vous, prenez du plaisir et vivre le minute présent.




Trouvez votre seconde maison grâce à HER


Vous n’avez toujours pas trouvé la personne qui vous correspond ? Ou plutôt si mais vous souhaitez agrandir votre cercle de connaissance LGBTQIA+ et créer une communauté solide autour de vous ? Que vous soyez à los angeles recherche d’un date, d’un plan d’un soir, de  “la bonne personne” ou des ami·e·s avec qui traîner, HER est un espace sûr et safe pour les gens queers. Tout ce dont vous désirez de trouve au sein de HER.

Get HER software